Le pensionnat Bokura

Le pensionnat de l'art
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 rencontre à table

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: rencontre à table   Mar 30 Jan - 7:18

Kietsu regarda l'heure: 11h30, c'est l'heure où les surveillants doivent manger (et oui, vu qu'ils doivent surveiller les elèves dans la cafet' pendant leur repas, ils ne peuvent pas manger en même temps). Après s'être perdu une dixaine de fois dans les batiments (elle a un sens de l'orientation minable) elle trouve ENFIN la caféteria. Là, seul à une table un homme lui tourne le dos, il a de magnifique cheveux noirs, et est habillé tout en noir, un peu trop au goût de Kietsu *on dirait qu'il viens d'enterrer toute sa famille*mais bon, vu qu'il est seul, elle va s'installer à côté de lui.

"SALUT!! Bon, ben moi c'est Kietsu, chui la nouvelle pionne, tu vas te sentir moins seul maintenant, j'aurais déprimé à ta place! Manger tout seul à une heure si précoce. Enfin moi, l'heure ne me gêne pas, j'ai tout le temps faim."

l'homme ne la regarda qu'à peine.

"YOUHOU! J'existe! s'exclama Kietsu Il faut sourrir dans la vie!!"
Revenir en haut Aller en bas
Shykeirô Hikari
Administrateur Patient et Sévère | Surveillant et suppléant
avatar

Nombre de messages : 279
Age : 27
Date d'inscription : 25/11/2006

Feuille de personnage
Âge :: 32 ans

MessageSujet: Re: rencontre à table   Mar 30 Jan - 15:39

(Toute une façon d'obliger^^J'arrive:P)

Shykeirô mangeait dans la caféteria. Habituellement, il surveillait les imbécile qui servaient d'élèves à cet établissement, puis il allait manger avec son frère, le très respecté directeur de ce pensionnat. Malheureusement, ce dernier était partit pour un diner d'affaire afin de trouver plus d'argent pour améliorer le système. Notre chef Kei avait donc du manger comme n'importe quel individu, à la caféteria.

Il mangea à lente bouchée lorsqu'une jeune femme, bruyante et excessivement dynamique vint carrément lui détruire les tympans. Enfin, d'une certaine manière. Le pion l'ignora au début, continuant de manger afin de repartir au boulot ensuite, mais la dernière phrase de la jeune femme le fit soupire. Il se résigna donc à dire un minuscule bonjour.


"Bonjour..."

Il finit par enfin relever la tête, regardant la jeune femme de ses yeux noirs ténèbres. Si elle le trouvait trop noir, et bien tant pis^^.

"Enchanté Kietsu."

Il retourna son attention vers son dîner dont il n'avala que deux autres bouchés avant de le repousser. Il n'avait plus faim. Le surveillant n'avait pas l'habitude de manger beaucoup. Et il était bien au dessous de son poids santé.

_________________
+Be careful, I'm too dark than the darkness+
+простиньте мне-Forgive me+
+On ne traîne pas dans les couloirs...C'est dangereux...pour de pauvres élèves+
_______________
La cruauté est ma force ténébreuse, la douceur est mon double
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: rencontre à table   Mar 30 Jan - 17:39

(J'aime beaucoup cette phrase: "Si elle le trouvait trop noir, et bien tant pis^^." Laughing parcontre je trouve ce smiley chelou, je sais pas trop ce qu'il essaie de faire avec sa levre supperieure^^)

Le surveillant en chef semblait en quelques secondes à peine avoir déjà de l'antipathie pour Kietsu. La jeune femme aurait dût utiliser la douceur pour essayer de changer cet opinion, malheureusement, elle n'avait aucun tact:

"Ten veux plus, je peux prendre l'assiete? Ca te dérange pas que je te tutoie. Enfin, en même temps, vu le temps qu'on va passer ensemble on va pas commencer à faire des manières."

Kietsu (qui as tout de même un certain charisme) a beaucoup de mal à accepter qu'on puisse se fermer à la discution aussi instinctivement. C'est pour elle un chalenge, elle réussira à le mettre en confiance.

"Bon alors les gamins ils sont sympas? C'est marrant, c'est la première fois que je mets les pieds dans une école et c'est même pas en temps qu'élève. Je ne sais même pas à quoi ça ressemble un cours. Tu ne m'as pas l'air vraiment bavard. Bon après tout, je ne te connais pas, je ne peux pas te juger."

Kietsu sentait que ce ne serait pas facile, mais elle avait réussit à avoir un regard, peut etre qu'un jour elle aura un sourire...
Revenir en haut Aller en bas
Shykeirô Hikari
Administrateur Patient et Sévère | Surveillant et suppléant
avatar

Nombre de messages : 279
Age : 27
Date d'inscription : 25/11/2006

Feuille de personnage
Âge :: 32 ans

MessageSujet: Re: rencontre à table   Mar 30 Jan - 19:51

(lol Laughing Je suis parfaitement d'accord avec toi, il fait...peur Rolling Eyes )

Kei sentait que déjà cette femme allait carrément être dans son chemin pendant l'année scolaire au complet. Qu'est-ce qui prenait à son frère d'embaucher des gens comme elle? Ou peut-être était-ce lui qui n'était pas dans la normalité d'un joyeux caractère. Le manque de tact de la jeune femme ne faisait qu'exaspéré encore plus Shykeirô.

"Pas de problème, tu peux manger, mais je ne te dis pas que tu vas aimer. La nourriture est execrable."

Lança-t-il avec indifférene en daignant accorder un regard à son interlocutrice. Il n'était pas bavard certes, mais il n'aimait pas vraiment se retrouver en compagnie de d'autres personnes, c'était d'ailleurs pour ça que le boulot de surveillant lui avait plu, car en plusieurs années, il avait toujours été tout seul pour cette tâche.

Lorsque sa collègue fit référence aux enfants, son regard s'assombrit et ses traits se durcirent- si bien sur cela était possible dans son cas, ses traits étant déjà très durs et froids-.


"C'est votre avis, avis que je ne partage pas. Je suis ici depuis bien longtemps et je n'ai qu'un conseil à vous donner en tant que nouvelle....Ne vous fiez pas à leur apparence angélique. La plupart des gamins qui se retrouvent ici sont des rebelles sans aucune cervelle."

Fit-il sans plus regarder Kietsu. Tiens, les paroles étaient déjà beaucoup plus longue que tout à l'heure. C'était un bon début, même si les paroles n'étaient pas très encourageantes. Le surveillant regarda ses mains, doucement posés sur la table. L'année promettait d'être longue et certainement rempli de surprise. Ce qui découragea bien vite Kei.

_________________
+Be careful, I'm too dark than the darkness+
+простиньте мне-Forgive me+
+On ne traîne pas dans les couloirs...C'est dangereux...pour de pauvres élèves+
_______________
La cruauté est ma force ténébreuse, la douceur est mon double
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: rencontre à table   Mer 31 Jan - 8:26

Whahou! Quel effort! L'interlocuteur de Kietsu avait réussit à lui dire quatre phrases à la suite. Ce qui dérange Kietsu c'est qu'il a une manière bien à lui de mettre les gens mal à l'aise, il n'utilise aucune violence, ni dans les propos, ni dans les actes, ni dans la voix (si il fesait ça, Kietsu saurait changer son comportement grâce à son nunchaku). Il est ... indifferent. Comme si il avait abandonné tout espoir, toute confiance en la nature humaine et toute joie de vivre. Kietsu a vécu huit ans dans la rue, elle s'est fait insulté pas des centaines de passants, elle s'est fait craché dessus, balancé des cacahuetes, frappée, mais jamais elle n'a perdu son optimisme. Elle a appris à se defendre et à ne pas s'attacher ni accorder sa confiance à n'importe qui, mais après avoir vécu de bons et mauvais moments avec ses amis, elle brisait cette carapace. Peut etre était il comme elle dans le fond? Mais il ne donne aucunement envi de s'approcher de lui; plutot de fuir, et c'est ça qui a attiré Kietsu:

"Le goût de la nourriture de me dérange pas, j'ai mangé des produits eco + et les sandwich du samu social pendant des années, alors pour une fois que j'ai un vrai repas, je ne me plains pas. Mais tu sais, pour les enfants, si ils sont rebelles, ce n'est peut etre pas dût à leur stupidité, ils essaient peur être de dire quelquechose. Je ne veux pas te donner de leçons, alors que tu m'écoute ou pas, je m'en fout. Mais je penses qu'il faudrait que tu cherche plus à les écouter, pas forcément écouter leurs mots, mais ce qui se cache derrière, les sous-entendus, les regards, la gestuelle... J'ai eu beaucoup de problèmes avec les flics, mais ils ne nous ont jamais écouté avec mes potes. Plutôt que de chercher des solutions, ils nous mettaient en garde à vue en essayant de trouver une connerie qu'on aurait faite pour nous foutre en taule. Les prisons regorgent de gens qui n'ont rien à y faire. Si on est plus à l'écoute des gens, on les comprends mieu. Maitenant, tu fais ce que tu veux de mon conseil."

*je ne sais pas si c'est une bonne idée pour gagner sa sympathie que de lui donner des leçons de morales dès le premier jour* se dit Kietsu. Maintenant, le mal était fait, elle verra comment Shykeirô Hikari réagira.
Revenir en haut Aller en bas
Shykeirô Hikari
Administrateur Patient et Sévère | Surveillant et suppléant
avatar

Nombre de messages : 279
Age : 27
Date d'inscription : 25/11/2006

Feuille de personnage
Âge :: 32 ans

MessageSujet: Re: rencontre à table   Mer 31 Jan - 12:14

La morale maintenant. Al aurait rit. Cette femme le connaissait à peine et déjà elle lui faisait la morale. Super, comme si quelqu'un dans cette bâtisse pourrait l'empêcher de faire son boulot d'une façon ou d'une autre ou bien de détester les élèves. Malgré tout, les paroles de Kietsuo n'était pas dénuer de fondement.

"Peut-être, mais vous êtes nouvelle ici, alors lorsque vous aurez plus d'expérience dans ce bâtiment, vous reviendrez me faire votre boniement et peut-être serais-je en état pour vous être en accord."

Sa voix était plutôt froide, mais c'était ainsi qu'il parlait à tous, surtout depuis le départ de Sali et lorsqu'il avait apprit que l'élève qu'il avait maltraité le plus était son fils. La vie fait très mal les choses de temps en temps. Une pensé lui traversa l'esprit, il ne s'était toujours pas présenté...Tant pis, ça lui faisait quelque chose de moins à dire.

"Qu'est-ce qui vous a attiré dans ce pensionnat pour que vous veniez ici. Le directeur accepte n'importe qui je le concède, mais je me demande vos motivations..."

Il ne faut pas en vouloir à Kei, ses mots sont durs, entendus ainsi, mais la douceur n'était plus dans son vocabulaire. Il semblait indifférent de la réponse que pourrait lui donner Kietsu, mais il l'écoutait quand même.

_________________
+Be careful, I'm too dark than the darkness+
+простиньте мне-Forgive me+
+On ne traîne pas dans les couloirs...C'est dangereux...pour de pauvres élèves+
_______________
La cruauté est ma force ténébreuse, la douceur est mon double
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: rencontre à table   Jeu 1 Fév - 14:58

Il ne vallait mieu pas que cet homme sache que sa vraie motivation est d'avoir un travail, un toît et un salaire, elle allait quand même lui dévoiler une partie de sa motivation:

"Je suis tout simplement venur ici parceque j'aime l'art, je peux te parler de Picasso, Braque, Duchamps, Warhol, Klein, Christo, Udo, Goldsworthy et plein d'autres peintres contemporains pendant des heures. Je peux aussi te parler d'auteurs de théâtre comme Wajdi Mouawad, Antonin Artaud, Laurent Gaudé, Ionesco, Beckett, Cocteau ou encore Anouilh. Je joue aussi de la guitare, surtout du jazz manouche. Bref, j'aime l'art"

Elle voulait étaler sa culture non pas par prétention mais pour trouver un sujet de conversation puisque ça lui aurait parru étrange que cet homme soit ici en détestant autant les élèves que l'art. Bref, peut être qu'en discutant d'une passion qui les animent tous les deux, le contact se fera plus facilement

"Je suis aussi venue ici pour quitter la ville. Faire un retour aux sources quoi. Et puis vue que j'ai la chance d'avoir un casier judiciaire vierge, autant en profiter pour me lancer dans l'enseignement avant qu'il soit trop tard."

après quelques secondes de silences, Kietsu se sentait déjà mal à l'aise. Elle n'a pas envi de se plaindre ouvertement devant son collègue. Car même si elle n'a pas eu une vie facile, elle sait très bien que tout le monde a des problèmes. Et pour s'être construit une carapace comme la sienne, Shykeirô Hikari devait avoir eu un passé douloureux. Il n'a pas a avoir le poid des malheurs de Kietsu en plus, elle doit les garder enfouis. De plus, à force de parler de prisons et de police tout le temps, elle va finir par se faire griller. Il fallait vite relancer la conversation avant qu'il réfléchisse plus en profondeur sur ce qu'elle venait de dire *il faut tourner 7 fois sa langue dans sa bouche* réféchit-elle un peu trop tard.

" Et toi, ça fait combien de temps que tu es ici, et qu'est ce qui te motive à rester vu que tu déteste tes élèves."

Elle eu un petit rire nerveux. Plus le temps passait, plus elle se sentait mal à l'aise alors que lui devenait bavard. Cette sensation de mal aise, Kietsu ne l'avait pas ressenti depuis des années. En général, elle se fout de ce que pensent "les gens", ceux qui ne la connaissent pas, mais là, c'est different.
Revenir en haut Aller en bas
Shykeirô Hikari
Administrateur Patient et Sévère | Surveillant et suppléant
avatar

Nombre de messages : 279
Age : 27
Date d'inscription : 25/11/2006

Feuille de personnage
Âge :: 32 ans

MessageSujet: Re: rencontre à table   Jeu 1 Fév - 21:25

Shykeirô l'écouta, et même s'il l'avait trouvé bien grossière et très fatiguante, mais il devait avouer qu'elle avait quand même une culture. Elle joue de la guitare...Et bien, pour une femme particulièrement désagréable au premier abords, elle avait quand même du goût. Son deuxième commentaire par contre lui fit lever les sourcils. Et bien...On en apprend tous les jours.

"Moi je suis ici depuis un bout déjà. Un an après la fin de mes études je suis venu travailler ici. Surtout puisque mon frère est ici aussi."

Il ne la regardait toujours pas, mais au moins il devenait moins silencieux. Shykeirô en vint à penser qu'Al viendrait le rabrouer avec moquerie lorsqu'il apprendrait qu'il aurait discuter normalement avec la surveillante. Un regard amusé fit place au regard froid, pour aussitôt disparaître.

"Je suis aussi ici pour ne pas vivre dans la rue."

D'accord, ça faisai bizarre pour ceux qui le connaissait pas, car il pourrait très bien avoir un appartement et une maison, mais malheureusement, Kei avait été élevé dans un orphelinat. Étant orphelin, il n'avait pas d'héritage, surtout que d'après ses souvenirs, il était russe. Alors c'était un peu compliqué.

_________________
+Be careful, I'm too dark than the darkness+
+простиньте мне-Forgive me+
+On ne traîne pas dans les couloirs...C'est dangereux...pour de pauvres élèves+
_______________
La cruauté est ma force ténébreuse, la douceur est mon double
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: rencontre à table   Ven 2 Fév - 14:57

LA dernière phrase de Kei surprit Kietsu, non pas que le fait que des soucis financiers touches le jeune homme ne la gène. Mais la manière détachée dont l'homme avait avoué qu'il aurait pu très facilement se trouver dans la situation qu'elle connais si bien suprit la surveillante. Comment un homme qui semblait la regardait de haut pouvait il dévoiler ses faiblesse ainsi? Elle perdit toute son assurance et déclara d'une voix beaucoup plus posée:

"Je suis vraiment heureuse pour toi que tu ai trouvé si rappidement un travail, je ne souhaite à personne de vivre dans la rue. Je ne le souhaiterais même pas au pire des monstres. La rue, ça change une vie... mais d'une manière que je ne te souhaites pas. J'étais alcoolique, toxicomane et violente. Je n'ai pas versé une seule larme depuis 9 ans... et j'ai vécu 9 ans dans la rue. Je suis toujours réstée optimiste mais j'en ai vraiment pris plein la gueule. J'ai arrêté mes conneries en cherchant un emploi. C'est très dure, tu sais. Vraiment très dure, mais j'ai toujours eu une volontée de fer. Tu sais, il y a encore deux mois de ça, je t'aurais foutu sur la gueule pour ta façon de te comporter avec moi. En plus, les trois quart des gens, au lieu de nous donner de l'aide, ils préfèrent nous insulter ou nous ignorer. Ils tournent la tête dès que notre regard se pose sur eux, comme si on était la peste. Je ne te dis pas ça pour me plaidre car je déteste qu'on s'apitoie sur moi ... en plus, je ne pense pas que tu sois du genre à pleurer sur le sort des gens. Non, en fait, je te dis juste ça pour que tu te rendes compte de ta chance. Va jusqu'au bout, garde le ce taff, quoi qu'il puisse arriver, gardes le! Moi je m'en fous, j'ai passé une bonne partie de ma vie à faire la manche, alors ça ne changera pas grand chose. Mais toi, défonce toi pour ce job. Si tu fais la connerie de démissionner, je te tire les oreilles, compris?"

Après ce long monologue, Kietsu regardait intensivement le contenu de son assiete comme si quelqu'un dansait la samba sur ses carottes rapées. Elle n'osait pas regarder son collègue. Elle ne s'était jamais dévoilée comme ça à un inconnu. Elle se dit qu'elle était vraiment en train de changer. C'est pas plus mal, tant qu'elle ne s'embourgeoise pas. Mais elle a un peu peur. Cela fesait des années qu'elle n'avais pas montré ses faiblesse à quelqu'un qu'elle connait si peu. Si c'est un connard, avec ce qu'elle venait de dire, il pourrait lui pourrir la vie! De toute façon, il était trop tard.
Revenir en haut Aller en bas
Shykeirô Hikari
Administrateur Patient et Sévère | Surveillant et suppléant
avatar

Nombre de messages : 279
Age : 27
Date d'inscription : 25/11/2006

Feuille de personnage
Âge :: 32 ans

MessageSujet: Re: rencontre à table   Ven 2 Fév - 18:14

Kei regarda Kietsu. Contrairement à ce que la plupart des gens pensait, Kei était loin d'être un connard. Enfin, dans le sens parler ici. Il écouta Kietsu. Tiens, elle semblait être aller dans la même misère que lui. Il joua avec ses doigts.

"En faites, le directeur t'aurait engagé que tu sois toxico ou non, il voit le bien partout, ce qui n'est pas si mal après tout. Et pour la démission, c'est ma seule place. Al-Tar Hinoto est mon frère."

Il avait dit ça tout bêtement, il était assez indifférent de ce que les gens pouvait savoir de lui. De toute manière, Kietsu ne semblait pas être chiante. Elle semblait plutôt agréable à cotoyer. Ce qui, venant de lui, était déjà un bon début.

"Je sais de quoi tu parles. J'ai vécu dans un orphelinat pendant longtemps. La drogue ne m'était pas inconnu et surtout les psychologue non plus. Pourtant j'étais un enfant modèle. M'enfin, on ne choisit pas sa vie. Je suis arrivé de Russie quelques temps après ma naissance. On m'a installé dans l'orphelinat et j'ai pourris là jusqu'à ce que je vienne étudier ici. Mon frère était déjà directeur."

"Je vais me la boucler avant de vous endormir."

Il sortit de sa poche une petite gourde qu'il cala...d'un coup sec. Il la rangea par la suite, puis soupira. De l'acool mélanger à son médicament anti-douleur. C'était une façon efficace d'après lui pour faire taire son dos. Il regarda Kietsu.

"Alors vous n'aurez pas à me tirez les oreilles, je resterais ici, même si les élèves sont fatiguant."

_________________
+Be careful, I'm too dark than the darkness+
+простиньте мне-Forgive me+
+On ne traîne pas dans les couloirs...C'est dangereux...pour de pauvres élèves+
_______________
La cruauté est ma force ténébreuse, la douceur est mon double
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: rencontre à table   Lun 5 Fév - 10:51

Kietsu commenca a comprendre le comportement de son collègue: Il a dut se sentir abandonné, perdu et ne voulait plus s'attacher aux gens. Elle trouvait ça normal. Elle se leva et commença a faire les cent pas dans la piece. Elle avait fini de manger et étant assez hyperactive, avait du mal à rester sur une chaise. Elle allait donner le tournis à son interlocuteur

"Tu sais avoua-t-elle on se ressemble bien plus que tu crois. Mes parents sont morts quand j'avais dix ans. Moi, je ne suis pas allée à l'orphelinat, on m'a placé dans plusieurs foyers pendant trois ans. Je n'y restais jamais plus de trois mois car j'ai fais les 400 coups, ils ont tous craqué. Il y en a plus d'un qui a fini sous anti-dépresseur. Ils m'ennervaient trop avec leurs grands airs de super héros. Ils pensaient faire leur bonne action en m'accueillant, mais ils ne comprennaient pas qu'il ne remplaceraient jamais une famille. Moi, j'ai eu moins de chance que toi, j'étais fille unique. J'ai appris la vie pas moi même. J'avais un ami instituteur qui a fait toute mon éducation, et toutes les valeurs de respect, de tolerance, de discretion et de partage, je l'ai appris dans la rue, souvent à grand coups de poing dans la gueule. Je pense qu'on s'en est pris tous les deux plein la gueule et qu'aujourd'hui on s'est crée la même carapace. On a pas du tout la même personnalité, mais on a cette carapace en commun. Tu sais, je commence à t'apprecier, peut être qu'un jour on sera amis, qui sais?"

En disant sa dernière phrase, elle s'assis sur la table à côté de Kei. Elle déposa un baiser sur son frond et alla se placer face à la fenêtre regardant les élèves qui commençaient à trépigner sur leur chaise, le venter gargouillant, attendant impassiement le doux son de la sonnerie
Revenir en haut Aller en bas
Shykeirô Hikari
Administrateur Patient et Sévère | Surveillant et suppléant
avatar

Nombre de messages : 279
Age : 27
Date d'inscription : 25/11/2006

Feuille de personnage
Âge :: 32 ans

MessageSujet: Re: rencontre à table   Lun 5 Fév - 20:51

Ami...Il y avait bien longtemps que ce mot n'avait pas résonné à ses oreilles. Le bisou sur le front que lui donna Kietsu le surpris légèrement, mais il ne fit aucuns commentaires. Il la regarda plutôt s'installer à la fenêtre.

"Je crois que sans Al je serais dans la rue à l'heure qu'il est, étant donné qu'à trente six ans, l'orphelinat est dépassée."

Il alla ranger un peu ce qui restait dans la caféteria et jetta un coup d'oeil aux élèves. Quelle drôle de journée...Il avait rencontré un surveillant assez spéciale. Et qui plus est, n'était pas du tout désagréable

"Malheureusement, je ne crois pas qu tu arriveras à me supporter bien longtemps. Mon frère en est capable, mais lui, c'est tout un spéciment."

_________________
+Be careful, I'm too dark than the darkness+
+простиньте мне-Forgive me+
+On ne traîne pas dans les couloirs...C'est dangereux...pour de pauvres élèves+
_______________
La cruauté est ma force ténébreuse, la douceur est mon double
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: rencontre à table   Mar 13 Mar - 12:10

Je suis désolé pour ce long temps sans donner de nouvelles, j'ai pas d'escuses, pardon

La réflexion de Kei comme quoi elle ne le supporterait pas fit sourir Kietsu

-Tu sais, j'ai supporté des gens plus désagréables que toi à mon avis. Il faut que tu reprenne confiance en toi, je pense que tu es quelqu'un de foncièrement bon. Je ne connais pas ton passé, et ça ne me regarde pas, mais je sens que quelque chose t'a marqué et que tu essaie de fuir les autres pour ça. J'ai supporté des gens qui m'ont volé, qui m'ont frappé, et je ne pense pas que tu sois de ce genre là. Après, je me trompe peut être. Mais pour quelqu'un de froid et méchant, tu t'es pas mal dévoilé à moi.Après, je ne suis pas sociologue et je dis peut être que des conneries, mais je crois avoir rencontré assez de gens differents pour comprendre les réaction des humains.
Revenir en haut Aller en bas
Shykeirô Hikari
Administrateur Patient et Sévère | Surveillant et suppléant
avatar

Nombre de messages : 279
Age : 27
Date d'inscription : 25/11/2006

Feuille de personnage
Âge :: 32 ans

MessageSujet: Re: rencontre à table   Mar 13 Mar - 16:21

"J'ai l'air plus gentil qu'à la normale pour la simple raison que tu n'es pas étudiante. Tu n'aurais pas autant de politesse que tu as maintenant. Mais bon, je te laisse avoir le jugement de ton choix."

Il regarda le fond de la caféteria.

"Il est vrai qu'il y a beaucoup de gens à l'extérieur, mais j'ai moi-même vécu dans al rue pendant quelques temps. Et même si j'étais avec la sale catégorie, je me trouvait moins gentil qu'eux. Enfin, l'opinion personnel je crois."

Il haussa les épaule

_________________
+Be careful, I'm too dark than the darkness+
+простиньте мне-Forgive me+
+On ne traîne pas dans les couloirs...C'est dangereux...pour de pauvres élèves+
_______________
La cruauté est ma force ténébreuse, la douceur est mon double
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: rencontre à table   Jeu 15 Mar - 15:29

héhé, y'a tout juste 7 lignes dans ton dernier message. Tu es sauvé par le haussement d'épaules de Kei

Kietsu en avait assez de voir à quel point Kei était buté. Puisqu'il ne voulait pas entendre les compliments de la jeunes femme (chose qui est assez rare d'ailleur...) elle devait changer de sujet

-Je ne pense pas que passer des heures à dire "t'es gentil" "non, chui pas gentil" -Elle imitais assez mal la voix de Kei et utilisa une voix aigue et encore moins ressemblante pour se figurer elle même- alors, qu'est ce que tu aime dans la vie ... à part te plaindre?

Elle essayait de suciter une réaction chez le surveillant. Elle ne voulais pas qu'il pense que ce soit une fille qui ne peut que se morfondre sur la dure vie des SDFs
Revenir en haut Aller en bas
Shykeirô Hikari
Administrateur Patient et Sévère | Surveillant et suppléant
avatar

Nombre de messages : 279
Age : 27
Date d'inscription : 25/11/2006

Feuille de personnage
Âge :: 32 ans

MessageSujet: Re: rencontre à table   Jeu 15 Mar - 15:54

(Ouais j'ai remarqué)

Shykeirô s'était de nouveau perdu dans ses pensés. En faites, faire une vrai conversation n'était pas dans ses habitudes, donc sa concentration envers ce que disais la jeune femme déclinait. Pas qu'il ne trouvait pas cela intéressant, non ça lui permettait de connaître quelqu'un, mais il ne discutait pas si longtemps habituellement. Il frappait et hurlait puis partait.. Il sortit de ses pensés lorsqu'elle parla de nouveau. Mauvaise imitation...

"Le kendô, à la limite des gestes que je puissent faire..."

Réponse brusque et simple, mais c'était tout ce qu'il aait trouvé à dire. La conversation devenait compliqué pour lui...Comme s'il pensait à ça à tous les jours. Non mais...Il allait devoir en parler avec Al, comment entretenir une conversation sans hurler...

"Désolé pour cette réponse floue...et toi? Tu aimes quoi?"

Façon la plus facile, répéter la question de notre interlocuteur. Sans faille et surtout très simple. Il descendit sa main vers son prototype et y donna une pichnotte. Le mécanisme repartit correctement. Stupide techonologie sans valeur qui buguait toutes les minutes...

_________________
+Be careful, I'm too dark than the darkness+
+простиньте мне-Forgive me+
+On ne traîne pas dans les couloirs...C'est dangereux...pour de pauvres élèves+
_______________
La cruauté est ma force ténébreuse, la douceur est mon double
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: rencontre à table   Jeu 15 Mar - 17:28

-Tu es quelqu'un de très bizare... tu peu parler sans sourciller de ton passé, de ta solitude, mais lorsqu'il s'agit de parler de choses toutes connes comme tes passions, tu es plus flou. je pense que j'ai beaucoup de choses à apprendre sur toi. Moi, ce que j'aime, c'est le théatre et le nunchaku. J'aurais aimé être commedienne. Et le nunchaku, c'est parce que si quelqu'un t'emmerde, tu sors ton nunchak est c'est assez disuasif. J'aurais préféré savoir me servir d'une épée, mais bon, c'est mon transportable -rire- Enfin voilà, je me suis beaucoup servi de mon nunchak pour ne pas me battre, je n'aime pas me battre. Ma dernière passion, c'est les gens... J'aime beaucoup rencontrer des gens, ils t'apprennent la vie. Chacun a sa petite histoire. Si on était tout le temps seul, on ne pourrait pas évoluer, on ne pourrait pas grandir, enfin, c'est ce que je pense...
Revenir en haut Aller en bas
Shykeirô Hikari
Administrateur Patient et Sévère | Surveillant et suppléant
avatar

Nombre de messages : 279
Age : 27
Date d'inscription : 25/11/2006

Feuille de personnage
Âge :: 32 ans

MessageSujet: Re: rencontre à table   Jeu 15 Mar - 17:58

"Je vous retourne le compliment, parce que pour moi, vos opinions sont étranges, comme les miens le sont pour vous. Sérieusement, votre optimiste m'est vraiment étrange. Peut-être parce que je ne le suis pas assez..."

Il haussa une nouvelle fois les épaules. C'était plutôt un réflexe chez lui de faire ça. Sérieusement, cette Kietsu était étrange pour lui, avec son optimiste démesuré pour lui en tout cas.

"Mais je suis quand même content de t'avoir rencontré, peut-être ma vision des choses sera mieux."

Il eu l'ombre d'un sourire en regarda Kietsu. Sériseuement, tout ceci les rendait perplexe. Il ne savait plus comment réagir. Une conversation comme ça, il en faisait pas souvent, mais vraiment pas souvnet^^

_________________
+Be careful, I'm too dark than the darkness+
+простиньте мне-Forgive me+
+On ne traîne pas dans les couloirs...C'est dangereux...pour de pauvres élèves+
_______________
La cruauté est ma force ténébreuse, la douceur est mon double
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: rencontre à table   Jeu 15 Mar - 19:29

c'est trop fou! Chez moi il est 00h10 et au canada il est 6h de moins (soit 18h10...) mon soleil est parti rejoindre quebec, il m'a abandonné le fourbe... bon treves de plaisanteries :)

Kietsu ne comprennais pas pourquoi, mais cet homme qui était son opposé l'attirait ennormément, elle aurait aimé le serrer dans ses bras et lui donner toute l'amitié qu'il semble vouloir fuir. Elle voulait être plus proche de lui que ne peuvent l'être tous leurs collègues. Mais même si elle a une volontée de fer en temps normal, on ne peut pas forcer les gens à aimer. Elle devrait donc faire son maximum pour être appreciable (sans en faire trop, c'est pas son genre, si il doit apprecier quelqu'un c'est Kietsu telle qu'elle est, pas un quelquonque personnage qu'elle se serait crée pour lui plaire)

-Pourquoi est ce que je aussi optimiste? C'est simple... parceque sinon, je me serais tiré une balle dans la tête. J'ai une vie de merde depuis longtemps, et je n'aime pas me morfondre, je veux que ça s'arrange et j'ai toujours tout fait pour. La preuve, j'ai réussit à avoir un minimum de scolarité sans jamais avoir mis les pieds dans une école et aujourd'hui, j'ai un taff. Et puis j'ai été élevée dans un milieu où tu es obligé de rencontrer des gens, de parler à tout le monde, et même si j'ai rencontré pas mal de connards, j'ai rencontré des gens qui m'ont aidé à m'en sortir. Imagine toi: t'es en train de faire la manche et il y a quelqu'un qui s'assoit avec toi, qui discute avec toi et qui te proposent même parfois une douche. 5 minutes plus tôt, c'était de parfaits inconnus, maintenant, c'est des gens qui t'ouvre la porte de chez eux pour que tu puisse être propre, pour que tu puisse être un minimum descent. Ces gens là, je ne me souviens pas de leurs visages, ni de leurs noms, mais de leurs gestes. Et ce geste là, c'est un geste qui fait que tu vas te coucher en te disant que tu as passé une bonne journée. Ce geste là, il te rend heureux. Même si il est rare, il est précieux. Je suis optimiste parceque je me rend compte de la chance que j'ai. La chance, c'est pas gagner au loto, la chance c'est un sourire, c'est un ami, c'est s'endormir dans les bras de quelqu'un, c'est manger un bon plat chaud, c'est voir la première fleur du printemps, c'est aller à un concert, c'est s'assoir devant un feu en hiver, c'est aller à la mer en été, c'est recevoir un cadeau, c'est en donner un... La chance, c'est la vie.
Voilà pourquoi je suis optimiste et que j'ai du mal à comprendre qu'on ne le soit pas.

Kietsu était emportée par son discours. Il venait de la toucher sur le point qui lui est le plus cher: l'amour de la vie. Elle se disait que peut être que ça ne le toucherait pas, peut être que dans une heure, il aura oublié cette conversation, mais si il y avait une chance, même maigre, mais juste une chance pour que ses paroles changent Kei. Parceque Kietsu est sure d'une chose, et d'une seule: c'est que si on veut être heureux, on l'est.
Revenir en haut Aller en bas
Shykeirô Hikari
Administrateur Patient et Sévère | Surveillant et suppléant
avatar

Nombre de messages : 279
Age : 27
Date d'inscription : 25/11/2006

Feuille de personnage
Âge :: 32 ans

MessageSujet: Re: rencontre à table   Jeu 15 Mar - 20:37

Shykeirô Hikari écouta attentivement Kietsu, ce qu'il n,avait pas fait depuis un bon bout de temps. La jeune femme était très intelligente et en plus, elle connaissait les choses de la vie. Lui pour avoir été élevé en tant qu'orphelin ne savait pas ce qui avait pu se passer dehors, sauf peut-être pendant la première année où il avait du vivre dans al rue jusquà ce que Al ne l'embauche. Cette femme, elle avait un côté étrange qu'il ne parvenait pas à saisir, un optimiste dont il était dépourvu jusqu'au fond de l'âme.

"Vos paroles réfletent plus que ce que je pensais finalement. malgré tout, je vous admire. Je suis dans cette position, dans cet état depuis bien longtemps et jsute votre optimiste me dit à quel point j'en manque. Je vous comprends par contre un peu, ayant eu une vie plutôt optimiste pendant près de trois ans..."

Il n'allait aps raconter sa vie, ce n'était qu'un commentaire placé comme ça. Pourquoi est-ce qu'il fallai toujours que ses pensés rieviennent sur elle, toujours sur elle. Il en avait réellement marre. mais il y avait aussi plusieurs choses qui avaient pris l'optimiste du surveillant. Son agression, la mrot de ses parents, son enfance,la découverte de son fils. Trop, trop de chose dont il n'arrivait pas à digérer les ocnséquense. Plus l'image de Sali qui venait lui piétinait le peu de oceur qui lui restait.

"Sérieusement, je n'arrive pas à te comprendre. Ni à te cerner. Tu es trop optimiste pour moi, mais malgré tout la conversation est agréable. Je parles plus que je n'ai parlé depuis longtemps."

[Désolé pour les fautes d'orthographe, mais je susi pressé^^]

_________________
+Be careful, I'm too dark than the darkness+
+простиньте мне-Forgive me+
+On ne traîne pas dans les couloirs...C'est dangereux...pour de pauvres élèves+
_______________
La cruauté est ma force ténébreuse, la douceur est mon double
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: rencontre à table   Jeu 15 Mar - 21:19

Kietsu était contente, elle lui avait fait comprendre son point de vue, même si il n'était pas métamorphosé, mais elle savait que c'était normal. Et que même si un jour elle arrivé à refleurir le coeur de l'homme, ça prendrait du temps, beaucoup de temps. Elle ne sera peut être plus auprès de Kei lorsque ses mots auront enfin un effet sur lui. Mais elle est heureuse.

-Tu sais, je te parlais de la chance. Pour moi, te faire comprendre pourquoi je suis optimiste, c'est un plaisir, et le fait que tu y sois récéptif, c'est une chance. Vraiment. Et tu sais, ta conversation m'est aussi agréable. Ca fait longtemps que je n'ai pas parlé serieusement non plus. Sois c'est de sconversations d'alcooliques, soit c'est des gros délires. Ca me fait plaisir d'aller aussi loin avec quelqu'un qui m'était inconnu hier. La seule chose que je te conseille, c'est que si ça va mal, il faut en parler à quelqu'un de confiance. Et je sais que toi tu as quelqu'un en qui tu fais confiance. Quelqu'un que tu aimes et qui est même dans le même pensionnat que toi. Tu as de la chance, profites en. Si tu gardes tout en toi, tu ne t'en sortiras jamais. Et puis, je m'en fous de savoir pourquoi tu as été optimiste et plus maintenant. Mais si réléchit, au delà de cette ou ces choses qui ont changé ton caractère, n'était tu pas plus heureux quand tu était optimiste? Quand tu souriais, les gens ne te souriaient ils pas? La vie est faite de bien et de mal. L'un ne va pas sans l'autre. Rien ni personne n'est parfait. Il n'y a que toi qui peut décider si le verre est à moitier plein ou à moitier vide.

bon, moi aussi faut que je me dépeche, je me leve dans 6h et j'ai une grosse journée qui m'attend
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: rencontre à table   

Revenir en haut Aller en bas
 
rencontre à table
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» les debut de ma table de jeu .
» Projet table de jeu
» Les bonnes manières de table
» Table pour Mordheim en projet
» Ma table de démo pour Mordheim

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le pensionnat Bokura :: Flood Powaaaaaaaaaaaaa!!!!!! :: Souvenirs-
Sauter vers: