Le pensionnat Bokura

Le pensionnat de l'art
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Quand le destin frappe [suite]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Seiishi Minamoto
Professeur de Théâtre et de Kendô
avatar

Nombre de messages : 120
Age : 25
Année ou poste : enseignant de théâtre et de kendô
Art pratiqué : Théâtre (art de la scène, etc...), dessin, musique
Sport et/ou art martiaux pratiqué : Kendô
Date d'inscription : 26/12/2006

MessageSujet: Re: Quand le destin frappe [suite]   Ven 8 Fév - 23:43

[désoler du retard xD' on m'a appeler au comptoir des surgelés?xD (juste fait chier, j'avais presque fini mon post et il a été supprimé -_-,)]

Seiishi avait finit ses cours pour aujourd'hui.... Il avait donc envie d'aller voir Al, un peu comme à tous les jours, a vrai dire. A chaque fois qu'il le pouvait, il voulait aller voir Al... S'était presque comme une drogue, il ne pouvait plus se passer de lui une journée. Il fallait qu'il le voit au minimum une fois ou deux dans sa journée.

Alors, arrivant au bureau de son amoureux, il remarqua qu'il n'y était pas alors qu'habituellement, il y était. Était-il aller chercher quelque chose? aller se promener dehors? C'était possible... Mais seiishi n'avait pas trop envie de courir a droite, a gauche pour savoir où était aller Al... alors, il allait directement voir une secrétaire pour savoir si elle savait où al était allé. Elle lui avait répondut poliment que "Monsieur le directeur" était parti voir "Monsieur Hikari" a l'hôpital. Al était aller voir son frère a l'hôpital? Qu'avait-il? Seiishi espérait que Shykeirô n'avait rien eu de trop grave... Il était quand même son beau frère, ne? Il pouvait bien s'inquiéter pour lui aussi.

Il se dirigea directement en direction de l'hôtipal. Il entra, allat voir a l'acceuil pour savoir s'il pouvait rendre visite a Shykeirô Hikari. La gentille dame demanda s'il faisait parti de sa famille puisque les heures de visite du moment était réservé aux membres de la famille. Seiishi répondit naturellement qu'il était son beau-frère. La secrétaire le laissa alors passer, faisant remarquer qu'il était le 4e a venir pour une visite a ce "Monsieur Hikari". ... 4e? ... qui était les 2 autres a par Al? Shykeirô avait d'autre lien de parenté a par Al?

Bref, il monta directement, se posant le moins de question possible. Il vit la porte déjà entre-ouverte et il entendait quelques voix. Il regarda d'abord pour s'assurer que s'était bien cette chambre et il y reconnu le visage de Al, Shykeirô.... Katsuo..? .... et.......... Yujin?? .. Yujin Mazashi??? Le véritable fils de la famille a laquelle il avait confier Ishihara? Peu importe, il commenca d'abord par entrer dnas la pièce en saluant tout le monde. Il regarda d'abord Shykeirô.


"Bonjours... j'ai appris que vous étiez a l'hôpital... Je.... hum.... Je venais pour savoir si ça allait.. "

Dit-il... Puis, il regarda Al.

"Je venait te voir a ton bureau mais tu n'y était pas... -_-, ... c'est grace a la secrétaire que je sais que tu es ici -_-;' "

Il lui souria doucement puis regarda Katsuo.

"Bonjours Katsuo. Je ne pensait pas te retrouver ici..."

dit-il, se rapelant que s'était le moment des visite de la famille... Puis il regarda Yujin.

"Yujin.... Tu as beaucoup grandit depuis que je t'ai vu il y a 17 ans de ça.... ^^ Je ne m'attendait encore moins a te voir ici..."

*et assit sur le lit en tenant la main de Shykeirô!XD*

Se dit-il. Yujin aussi aurait un lien avec Shykeirô? ... A moins d'être l'amoureux de Shykeirô, ce qui semblait presque improbable dit comme ça, Seiishi ne voyait pas d'autre lien familliale entre Shykeirô et la famille Mazashi...
Bon, que de belles retrouvailles... Mais....


"Euh, dites, je suis pas de trop?^^' Je ne vous dérange pas au moins?^^' "

C'est vrai qu'il venait d'arriver pas mal a l'improviste! ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pensionnatbokura.forumactif.com/masculins-f8/seiishi-mina
Shykeirô Hikari
Administrateur Patient et Sévère | Surveillant et suppléant
avatar

Nombre de messages : 279
Age : 25
Date d'inscription : 25/11/2006

Feuille de personnage
Âge :: 32 ans

MessageSujet: Re: Quand le destin frappe [suite]   Dim 10 Fév - 17:51

Kei serra les poings en entendant le commentaire d'Al. Il n'avait réellement aucune pitié quand il lui en fallait cet homme. Ça allait très bien avec son passé. Il serra aussi les dents, se disant que pour une fois, il aurait bien aimé l'étrangler. Malheureusement, il n'était pas plus fort que lui, c'était très loin de là.

"En tant que patron peut-être, mais en temps que frère?"

Demanda-t-il froidement, sachant que peut-être cette phrase aurait un effet sur son maudit frère. Puis la porte s'ouvrit à nouveau..Sur Seii. Tout le monde s'était donné rendez-vous à son chevet ou quoi? Ça ne lui tentait pas d'exiber à tout le monde qu'il était pris dans un lit d'hôpital pendant un petit bout. Il salua tout de même Seiishi d'une manière plus chaleureuse que la dernière fois qu'ils s'étaient rencontrés. D'ailleurs, à ce moment-là, il avait bien agacé son frère et son amoureux sur quelques sujets qu'Al préférait éviter.

"Bonjour Seiishi, je suis content de vous voir. Oui, pour un homme qui a le droit à la cruauté de son frère, je trouve que je vais plutôt bien."

Fit-il sur le ton de la plaisanterie, bien qu'il n'avait pas réellement l'envie de blaguer sur le sujet. Il réussit à faire un sourire, un peu lugubre, puis remarqua le regard interrogateur de Katsuo... C'est vrai, le voir prendre la main d'un autre élève... D'ailleurs, Seiishi semblait aussi se demander pourquoi son fils tenait la main au surveillant. Il sentait que peut-être ils auraient à s'expliquer, mais pour le moment, il ne répondit rien.

"Non, vous n'êtes pas de trop."

Lui et Yujin se ressemblaient sur certains points. COmme celui de demander s'il dérangeait ou non. Bien qu'un peu barbant comme question, Kei ne faisait aucune remarque désobligeante.

_________________
+Be careful, I'm too dark than the darkness+
+простиньте мне-Forgive me+
+On ne traîne pas dans les couloirs...C'est dangereux...pour de pauvres élèves+
_______________
La cruauté est ma force ténébreuse, la douceur est mon double
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yujin Mazashi
Étudiant de sixième année
avatar

Nombre de messages : 72
Age : 25
Année ou poste : 6e année
Art pratiqué : Écriture, dessin, théâtre
Sport et/ou art martiaux pratiqué : Kendo et kyudo
Date d'inscription : 30/03/2007

Feuille de personnage
Âge :: 18

MessageSujet: Re: Quand le destin frappe [suite]   Dim 17 Fév - 21:11

En plein quand Yujin voulu s'en aller, pour les laisser seul entre vrai famille, Yu se senti retenir par la main. Il eu un petit sursaut qui ne fut pas perceptible et se fit attirer par en arrière, l'obligeant a s'asseoir sur le lit de shykeirô. Il regarda ce dernier ave cun petit air d'étonnement. Il senti sa main se faire également serrer par celle de kei. Il le regardait toujours et compris que ce dernier voulais qu'il reste, il ne voulais pas le laisser partir... Alors Yujin se résigna simplement a rester... Gardant la main de Shykeirô dans la sienne, la serrant a son tour pour dire qu'il restera donc... Même s'il sais qu'il sera quand même de trop...

Il ne faisait plus que regarder par terre... n'écoutant qu'à moitier cette conversation qui ne lui concernait pas... Où il n'avait pas sa place...

Il remarqua alors le silence ce faire... mais il entendit une autre voix qui lui était totalement inconnum un nouvel arrivant dans la salle. Il le regarda alors. Un homme avec un tatouage rouge sur la joue fit son entrée. Il était habillé a peu près comme Monsieur Hinoto. Il le regarda, se demandant qui il était .... et quel lien il pouvait bien avoir en famille avec Shykeirô.. tien, il ne savait pas que Kei avait une famille plutôt grande aussi... S'était bien a savoir...

Il écouta le nouvel arrivant parler. Il s'adressa d'habord a Kei... Seiishi? .. Ce nom lui disait quelque chose... Puis il parla à Monsieur Hinoto plutôt familièrement... Alors il travaillait a Bokura lui aussi? ... Ensuite il parla a Katsuo.... Puis ce fut le tour de... Yujin... Mais... Hein? Mais comment ce faisait-il qu'il savait qui il était? Ils s'étaient déjà vu avant? Il semblait bien que oui, il y a 17 ans de ça... Alors... Ahh, alors... S'était...


"Monsieur Minamoto? ... Vous réussissez a me reconnaitre même après 17 ans? Je n'ai pourtant plus un an ^^"

Fit-il. Peut-être que la mère de Yujin envoyait des photo d'Ishihara a Seiishi et qu'il y en avait avec Yujin dessus par moment. S'était peut-être pour ça qu'il réussissait a le reconnaitre même après 17 ans. M'enfin...

Yujin n'ajouta plus rien après cela, regardant de nouveau par terre, se trouvant de nouveau de trop...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand le destin frappe [suite]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand le destin frappe [suite]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Quand le malheur frappe une nouvelle fois [Loup]
» Quand le destin nous guide sur le droit chemin [PV Brent]
» Le destin frappe toujours deux fois. [Pv Romy] -Terminé-
» [Flashback] Quand la mort frappe à votre porte... [Clos]
» "Le destin ne nous lâche pas"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le pensionnat Bokura :: Flood Powaaaaaaaaaaaaa!!!!!! :: Souvenirs-
Sauter vers: