Le pensionnat Bokura

Le pensionnat de l'art
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Quand le destin frappe...[Katsuo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shykeirô Hikari
Administrateur Patient et Sévère | Surveillant et suppléant
avatar

Nombre de messages : 279
Age : 26
Date d'inscription : 25/11/2006

Feuille de personnage
Âge :: 32 ans

MessageSujet: Quand le destin frappe...[Katsuo]   Mar 9 Oct - 15:48

Kei marchait lourdemment, une canne -cadeau d'Ishihara- à la main. Il s'y accotait, comptait plus sur elle que sur ses jambes pour le soutenir. Les gens qui le regardaient passer semblaient inquiets, mais le simple regard meurtrier d'Hikari suffit pour les faire reculer. Il y était habitué maintenant à son dos qui semblait vouloir lui faire payer tous les désagréments qu'il lui avait causé. Cela faisait au moins quelques semaines qu'il avait discuter avec Katsuo dans le parc. Son état s'était aggraver, mais il le niait bravement et se tenait droit malgré tout. Il l'avait caché à Alkanen aussi. Mais fallait comprendre une chose, cet odieux personnage ne souhaitait guère retourner en chaise roulante. C'était de loin sa plus grande phobie.

Il y avait de ca plusieurs années maintenant, la Russie l'avait sauvé de l'infirmité par des prototypes. Il servirait donc de cobay et il en avait la conscience lorsqu'il avait accepté. Après tout, remarcher était le plus cher désir de la majorité des gens paralysés. Il avait donc put remettre le pied à terre et n'avait souhaité ne plus jamais le quitter. Par contre, ce bonheur lui avait occasionné ses habituelles douleurs.

Il magasinait donc tranquille et seul pour la première fois. C'était la fin de semaine et Al lui avait donné un congé obligatoire. N'ayant rien à faire dans sa chambre, il était finalement sortit pour magasiner, bien qu'il n'avait aucune idée de ce qu'il pourrait bien acheter. Il n'y allait pas souvent. La seule place où il était allé, c'était dans un restaurant avec Katsuo, mais cela aussi ça faisait assez longtemps. Au hasard, il entra dans une boutique et en fit le tour, sortit et entra dans une autre boutique. Il fit ça pendant quatre ou cinq boutiques jusqu'à ce qu'une voix l'interpelle.

_________________
+Be careful, I'm too dark than the darkness+
+простиньте мне-Forgive me+
+On ne traîne pas dans les couloirs...C'est dangereux...pour de pauvres élèves+
_______________
La cruauté est ma force ténébreuse, la douceur est mon double
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katsuo Hikari
*Admin* Étudiant de sixième année
avatar

Nombre de messages : 336
Age : 26
Année ou poste : Sixième Année
Art pratiqué : Musique,Art(dessin,peinture),Art de la scène
Sport et/ou art martiaux pratiqué : Kyûdo et Kendo
Date d'inscription : 23/11/2006

Feuille de personnage
Âge ::

MessageSujet: Re: Quand le destin frappe...[Katsuo]   Jeu 11 Oct - 7:56

Katsuo était sortit avec quelques amis. Non cette fois il n'étia tpas avec Ishihara. Il voyait tout de même d'autre gens. Il y avait deux filles et trois autres garçons, mais on pouvait facilement voir que Katsuo semblait être le chef de cette petite bande, ce qui était la vérité. Ils avaient plusieurs boutique jusqu'à ce que les filles décident d'aller dans des boutiques de linges à la monde et que les garçons se dispersent pour aller dans différent magasin.

Katsuo se retrouva alors seul. Il entra dans une petite où il y vendait plusieurs chose. Il se mit à penser à Kei. Il voulait lui faire plaisir, il avait besoin de se faire remonter le moral selon Katsuo, mais il ne savait pas trop quoi lui acheter. Il fit plusieurs boutique jusqu'à ce qu'il voit l'homme à qui il pensait. Il regarda autour de lui voir si ses ami(e)s étaient là et il n'y avait personne.


~Kei!

Et non... Il ne l'apellait pas encore père... Il trouvait cela trop difficile de l'apeller ainsi, mais un jours, il l'apellerait par le nom de "'père" ou "papa". Même si Katsuo ne l'a jamais utilisé. Il s'approcha de cet homme. Un léger sourire aux lèvres. Après tout ce qui c'était passer. Katsuo changeait peu à peu.

~Comment vas-tu?

Cela faisait quelques jours qu'il n'Avait pas vu le surveillant. Il c'était même surpris à se dire qu'il s'ennuyait de lui.

_________________
Maintenant que je t'aie, plus jamais je veux te perdre...
Était-ce le bon moment que j'ai choisi, père?
§Pourquoi la vie est si cruelle?...§
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pensionnatbokura.forumactif.com/les-fiches-des-gars-f6/ka
Shykeirô Hikari
Administrateur Patient et Sévère | Surveillant et suppléant
avatar

Nombre de messages : 279
Age : 26
Date d'inscription : 25/11/2006

Feuille de personnage
Âge :: 32 ans

MessageSujet: Re: Quand le destin frappe...[Katsuo]   Jeu 11 Oct - 15:31

Cette voix il la reconnaissait et l'aimait. Son fils...Parfois le terme "mon fils" glissait entre ses lèvres, mais c'était très rare, tout comme Katsuo ne disait pas encore "père." Évidemment, un jour, leur relation s'améliorerait, même si oublier ce qui s'était passé ne serait jamais possible, ni pour l'un, ni pour l'autre. Le père se tourna vers son fils avec un sourire.

Ça peut aller, comme toujours. Toi?

Demanda-t-il d'une voix plus douce de ce à quoi il s'attendait. Le surveillant savait que Katsuo n'était pas venu tout seul, mais connaissant son fils, il savait qu'il était assez prudent pour être prudent. D'après lui Katsuo ne voulait certainement pas que tous les élèves du bahut connaissait la véritable identité de son père. Il espérait que ce n'était pas trop lourd à porté pour lui.

Tu es venu magasiner?

Lui c'était tout à fait différent. Surtout qu'habituellement, il détestait aller dans les magasins, mais en faites, c'était surtout que sinon, il devait rester au pensionnat à ne rien faire du tout, ce qui n'était pas son activité favorite. Il était donc venu perdre son temps dans le village. Évidemment, c'était une longue marche, mais il était habitué.

On marche?

_________________
+Be careful, I'm too dark than the darkness+
+простиньте мне-Forgive me+
+On ne traîne pas dans les couloirs...C'est dangereux...pour de pauvres élèves+
_______________
La cruauté est ma force ténébreuse, la douceur est mon double
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katsuo Hikari
*Admin* Étudiant de sixième année
avatar

Nombre de messages : 336
Age : 26
Année ou poste : Sixième Année
Art pratiqué : Musique,Art(dessin,peinture),Art de la scène
Sport et/ou art martiaux pratiqué : Kyûdo et Kendo
Date d'inscription : 23/11/2006

Feuille de personnage
Âge ::

MessageSujet: Re: Quand le destin frappe...[Katsuo]   Jeu 11 Oct - 20:53

Katsuo souriait. Il était content. La journée avait bien commencée et ses ami(e)s étaient avec lui ,même si aujourd'hui il n'était pas avec Ishihara, c'était une très belle journée. Voir son père sourire lui réchauffait le coeur. Il n'était pas habitué de le voir faire se petit geste qui était tant apprécié.

~Ça va très bien merci.

La voix de l'homme était douce et rassurante. Il savait qu'entre lui et Kei ça allait changer. Ils se rapprocheraient tranquillement et apprendraient à s,apprécier réelement. Cela ne paraissait pas vraiment, mais le jeune russe-japonais était content que Kei soit son père. Avec outes ses choses qui c'était passées il avait appris à connaître cet homme.

~Oui, avec quelques ami(e)s. Je n'espérait pas te voir ici, mais je suis tout de même content. Ça doit te faire du bien de sortir de l'école...

Il trouvait ça étrange par contre qu'il soit à l'extérieur de l'école. Est-ce Al qui lui avait dit de sortir? Ou de ne pas arpenter les coridors de l'école?

~Si tu le veux bien.

Il s'avança pour être à la hauteur de son père. Si ils marchaient avec une bonne vitesse, malgré Kei, il pourrait devancer ses ami(e)s et disparaître pour ne pas qu'ils le voit avec le surveillant que Katsuo est supposé détesté.

_________________
Maintenant que je t'aie, plus jamais je veux te perdre...
Était-ce le bon moment que j'ai choisi, père?
§Pourquoi la vie est si cruelle?...§
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pensionnatbokura.forumactif.com/les-fiches-des-gars-f6/ka
Shykeirô Hikari
Administrateur Patient et Sévère | Surveillant et suppléant
avatar

Nombre de messages : 279
Age : 26
Date d'inscription : 25/11/2006

Feuille de personnage
Âge :: 32 ans

MessageSujet: Re: Quand le destin frappe...[Katsuo]   Dim 14 Oct - 15:08

Il eu un doux sourire à l'égard de son fils. On entendit pendant trois seconde une plainte mécanique. Kei ne s'en inquiéta pas, ce n'était pas la première fois que ses prototypes agissaient ainsi. S'il aurait su ce que plus tard il allait lui arriver, peut-être ce serait-il assis à ce moment-là, mais il n'en fit rien. Il continua à marcher avec son fils, même en sachant que ce dernier faisait tout pour pas que ses amis ne le voient avec le surveillant tant détesté du pensionnat.

"C'est Al qui m'a donné un congé forcé. J'aurai résisté il m'aurait certainement fichu dehors avec force."

Ils marchaient donc tranquillement ensemble, comme n'importe quelle famille à peu près normale. Évidemment, tout semblait plutôt flou pour le surveillant qui n'était pas réellement habitué aux bonnes relations humaines. Il était habitué aux coups, aux paroles fortes et à la violence verbale. Il fit signe à Katsuo et entra dans une boutique comme ça. Il attira brusquement Katsuo hors de la vue de l'extérieur. Apparemment les deux hommes n'avaient pas fait assez attention, car les amis de son fils passèrent juste devant leur boutique et heureusement ne les vit pas. Quand ils furent passés, il relâcha son fils.

"Désolé, mais j'ai cru bon de préserver ce que tu surveille depuis que tu marche avec moi"

S'expliqua-t-il sans reproches pourtant. Il ressortit de la boutique et reprit sa marche avec son fils.

_________________
+Be careful, I'm too dark than the darkness+
+простиньте мне-Forgive me+
+On ne traîne pas dans les couloirs...C'est dangereux...pour de pauvres élèves+
_______________
La cruauté est ma force ténébreuse, la douceur est mon double
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katsuo Hikari
*Admin* Étudiant de sixième année
avatar

Nombre de messages : 336
Age : 26
Année ou poste : Sixième Année
Art pratiqué : Musique,Art(dessin,peinture),Art de la scène
Sport et/ou art martiaux pratiqué : Kyûdo et Kendo
Date d'inscription : 23/11/2006

Feuille de personnage
Âge ::

MessageSujet: Re: Quand le destin frappe...[Katsuo]   Dim 14 Oct - 20:58

C'était plaisant marcher avec se surveillant, même si ils avaient quelques frictions dans le passé. Ce n'était pas facile d'assumer tout cela, mais Katsuo était capable de faire avec. Il était fort et avait passer dans des situations encore plus éprouvantes que ça. ALors son père s'expliqua. C'était donc Al qui l'avait forcé... Il était près à tout cet homme. Kats l'adorait et Kei aussi.

~Je devrais le remercier, car ça va te faire du bien, j'en suis sur!

Dit-il avec un petit rire. Katsuo se sentit tirer. La dernière fois qui c'était fait tirer comme ça, C'est quand il a eu la bagarre avec Kei. Juste avant qu'il sache qu'il était son vrai père. iL comprit donc pourquoi. Ses ami(e)s les avaient rattrapés. Une chance que Kei les avaient vu. Le surveillant le lâcha et Katsuo put sortir à son tour. Suite aux paroles du père, le fils se sentit mal à l'Aise.

~Je suis désolé aussi... JE trouve ça stupide maintenant... Mais j'Ai peur à ce qu'ils diriaient si ils étaient au courant...

Katsuo, contrairement à Shykeirô, avait des remords. C'était peut-être normal. Après tout... Il cachait la vérité à pas mal de monde.

_________________
Maintenant que je t'aie, plus jamais je veux te perdre...
Était-ce le bon moment que j'ai choisi, père?
§Pourquoi la vie est si cruelle?...§
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pensionnatbokura.forumactif.com/les-fiches-des-gars-f6/ka
Shykeirô Hikari
Administrateur Patient et Sévère | Surveillant et suppléant
avatar

Nombre de messages : 279
Age : 26
Date d'inscription : 25/11/2006

Feuille de personnage
Âge :: 32 ans

MessageSujet: Re: Quand le destin frappe...[Katsuo]   Lun 19 Nov - 21:51

"Ça va Katsuo, c'est tout de même compréhensible."

Il sentait ses jambes trembler. Il trouvait ça normal, elles tremblaient toujours. S'il avait su, peut-être se serait-il arrêté afin de ne pas empirer les choses. S'il avait su, il se serait assis sans rechigner. Il guida Katsuo vers d'autres rues des boutiques, où les élèves n'avaient habituellement pas le droit d'aller sans adulte, car c'était trop loin du pensionnat.

"Tu sais, je suis content de t'avoir rencontré ici. Ça me fait du bien de parler à quelqu'un que je connais."

La route se continua ainsi, sans encombre, jusqu'à ce qu'il perde l'équilibre. Il se retint après une table d'un petit restaurant pauvre et avec sa canne de l'autre main. Un légère douleur au dos s'annonça, mais il n'y prit pas garde. Reprenant constance et équilibre, il se redressa et força Katsuo à continuer d'avancer. Il ne voulati pas se repsoer, ça servait a rien.

"On devrait acheter un cadeau pour Al...Après ce qu'il a fait pour nous.."

Dit le surveillant en regardant aux alentours, conscient que sa faiblesse précédente n'était pas normale, mais s'en fichant comme à l'an quarante.

_________________
+Be careful, I'm too dark than the darkness+
+простиньте мне-Forgive me+
+On ne traîne pas dans les couloirs...C'est dangereux...pour de pauvres élèves+
_______________
La cruauté est ma force ténébreuse, la douceur est mon double
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katsuo Hikari
*Admin* Étudiant de sixième année
avatar

Nombre de messages : 336
Age : 26
Année ou poste : Sixième Année
Art pratiqué : Musique,Art(dessin,peinture),Art de la scène
Sport et/ou art martiaux pratiqué : Kyûdo et Kendo
Date d'inscription : 23/11/2006

Feuille de personnage
Âge ::

MessageSujet: Re: Quand le destin frappe...[Katsuo]   Lun 3 Déc - 22:14

Katsuo s'inquiètait un peu pour son père. C'était pas normal. C'était le tremblements des jambes qu'il n'aimait pas trop. Pour lui se n'était pas vriament un bon présage... Il laissa faire son père. C,était la moindre des choses. 'était ses jambes à lui, mais il voulait tellement que son père ne souffre pas trop et qu'il profite de cette mi-journée père-fils.

~J'en suis heureux aussi. C'est la première fois que je fait se genre de sortie...

Est-ce évident que Katsuo n'est jamais passé une journée dans les boutiques avec Teko? Oui! Jamais ils ne sortaient ensemble. Ils marchèrent un peu, mais les jambes que Kei lâcha un instant.

~...

[/i]Katsuo se retint.. Il alalit dire "père", mais il se sentait encore incapable...[/i]

~Kei... Est-ce que ça va?

Voila que l'inquiètude de Kats montait en flèche. Kei devait s'asseoir et se reposer un peu.

~on devrait s'asseoir un instant...

Mais il vit très bien que ce n'était pas dans l'esprit de son père. Il ne fit rien et continua de le suivre, même si il avait peur au pire. Si il savait ce qui allait se produire.. Kats aurait plus insister sur le fait de s'arrêter et de boire quelque chose...

~Oui... Se serait une idée. En même teps, on pourrait lui dire nos plans futurs.

Un cadeau c'étaut une bonne idée. Kats faisait des cadeaux ici et là pour Al et cela faisait un moment qu'il ne lui en avait pas offert.

~ Qu'est-ce qui pourrait bien faire plaisir à Al d'après toi?

Rien de plus qu,un frère pour trouver une idée à offrir à quelqu'un.

_________________
Maintenant que je t'aie, plus jamais je veux te perdre...
Était-ce le bon moment que j'ai choisi, père?
§Pourquoi la vie est si cruelle?...§
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pensionnatbokura.forumactif.com/les-fiches-des-gars-f6/ka
Shykeirô Hikari
Administrateur Patient et Sévère | Surveillant et suppléant
avatar

Nombre de messages : 279
Age : 26
Date d'inscription : 25/11/2006

Feuille de personnage
Âge :: 32 ans

MessageSujet: Re: Quand le destin frappe...[Katsuo]   Lun 17 Déc - 19:07

Kei faisait le tour des boutiques avec ses yeux. Il essayait de trouver quelque chose pour son frère qui lui ferait plaisir, mais en même temps il pensait à ce que ses jambes devenaient. Pourquoi lâchaient-elles aussi subitement? Ce n'était pas dans leur habitude. Surtout que la douleur revenait, ce qui encore là était tout simplement impensable.

"Je ne sais pas, tu as une idée?"

Demanda-t-il plus ou moins concentré. Il finit par trouver une boutique où il vendait de tout. Ils auraient peut-être une idée rendu là-bas.

"Allons par là."

Il guida son fils jusqu'au magasin

"Je n'ai vraiment aucune idée. Il ne demande jamais rien."

Fit-il en soupirant. Lui et Al était pareil. C'était difficile de trouver de quoi leur acheté.

"Peut-être que par là..."

Il se dirigea vers le fond du magasin, vérifiant tout autour de lui en espérant trouver une idée géniale. Il n'avait pas la moindre idée, jusqu'à ce qu'ils arrivent à des étagères remplies de livres. Kei sourit, en prit quatre et partit vers le comptoir. Il les acheta, les glissa dans un sac et resortit, certainement suivit par son fils. À quelques pas devant le magasin, ses deux jambes ainsi que leurs prototypes lachèrent en même temps. Le surveillant alla s'écraser sur le sol. Il serra les dents, retenant un gémissement. Son dos s'était peut-être rouvert. En tout cas, ça lui faisait mal et pas juste un peu. Il essaya de se relever, mais la douleur le plaqua durement au sol. Il avait bel et bien vu juste, son dos s'était rouvert. Heureusement qu'il était habillé en noir, le sang ne se verrait pas.

*Non mais...*

Il essaya de nouveau de se lever, mais encore une fois, il ne put que se retenir de crier. C'était...douloureux.

_________________
+Be careful, I'm too dark than the darkness+
+простиньте мне-Forgive me+
+On ne traîne pas dans les couloirs...C'est dangereux...pour de pauvres élèves+
_______________
La cruauté est ma force ténébreuse, la douceur est mon double
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katsuo Hikari
*Admin* Étudiant de sixième année
avatar

Nombre de messages : 336
Age : 26
Année ou poste : Sixième Année
Art pratiqué : Musique,Art(dessin,peinture),Art de la scène
Sport et/ou art martiaux pratiqué : Kyûdo et Kendo
Date d'inscription : 23/11/2006

Feuille de personnage
Âge ::

MessageSujet: Re: Quand le destin frappe...[Katsuo]   Lun 17 Déc - 19:19

ls finirent par trouver quelque chose pour le grand frère de Kei et le parrain de Kats. Ils avaient regarder toutes les boutiques avant d'arriver dans un botique où il vendait de tout et Kei chosit quatre livres. Al allait sûrement être content lui qi état si érudit. Il n'Avait dit aucun mot dans l boutique et avait laisser son père choisir et ils sortirent une fois les livres choisis.

~Je suis sur que...

Maisil ne put terminer sa phrase. Kei s'écrasa sur le sol.

~PAPA!

C'était la première fois que Katsuo prononcait ses mots et ils étaient sortit tout seul. KAts se précipita sur so père, mais comme il s'agenouilla le surveillant lâcha un cri. MAis qu'est-c qui c'était passé? Les gens qui étaient près d'eux se rapprocha autour d'eux. Kats ne pesa pas à sprtir son portable pour appeler une ambulance, mais il etendit quelqu'un en apeler une. Kat était toujours proche de Kei.

~Ne bouge pas, papa, je t'en pri. L'ambulance va arriver bientôt...

Katsuo était tellement paniqué. Il ne supportai pas le fait que son père souffre. Lorsque l'amblance arriva, Katremarqua une flague de sang qui commencait à se former autour de Kei... Mais qu'est-ce qui lui arrivait? Les ambulanciers sortirent du véhicule avec une sivière et apportèrent Shykeiro à l'intérieur.

"C'est toi qui l'accompagne?"

C'était un homme qi semblait à peine plus vieux que Katsuo qi lui posa la question. SE fut les larmes aux yeux que Katsuo embarqua dans l'ambulance qui se dirigeait vers l'hopital.

[Suite hopital]

_________________
Maintenant que je t'aie, plus jamais je veux te perdre...
Était-ce le bon moment que j'ai choisi, père?
§Pourquoi la vie est si cruelle?...§
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pensionnatbokura.forumactif.com/les-fiches-des-gars-f6/ka
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand le destin frappe...[Katsuo]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand le destin frappe...[Katsuo]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand le malheur frappe une nouvelle fois [Loup]
» Quand le destin nous guide sur le droit chemin [PV Brent]
» Le destin frappe toujours deux fois. [Pv Romy] -Terminé-
» [Flashback] Quand la mort frappe à votre porte... [Clos]
» "Le destin ne nous lâche pas"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le pensionnat Bokura :: Flood Powaaaaaaaaaaaaa!!!!!! :: Souvenirs-
Sauter vers: