Le pensionnat Bokura

Le pensionnat de l'art
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Marche passionnante...

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Marche passionnante...   Ven 27 Avr - 21:30

C'était les classe, il était presque midi, l'heure d'aller manger... Dans un cours de dessin, une jeune fille avec un talent unique, Amy dessinait, elle avait tout ses devoirs partout alors elle faisait une nouvelle sorte de dessin: elle prenait le style au peintre Salvator Dali. Un pintre qu'elle avait vu une oeuvre il y avait environs deux jours.. Mais la cloche sonna l'heure du dîner, l'étudiante referma son carnet de dessin puis rammassa ses affaire et son sac d'école qu'elle mit sur son épaule. Elle alla à l'extérieur de la classe. Elle marchait dans les couloirs, la tête basse et allait affronter les élèves dans la cafétéria dans quelque instant, pour de vrai? non. Elle allait manger ailleur, dans un des couloirs plus précisément... Amy avait encore et toujours sa musique sur les oreilles, à un niveau acceptable, elle alla chercher un repas à la cafétéria, puis revint dans un couloir qu'elle choisit au hasar, c'était celui devant la bibliothèque... Elle s'assit dit au mur, acôtant son dos dessus, elle était seul, pour le moment, elle regarda autour, tout le monde mangeais assurément, les couloirs était vide... enfin un peut de paix, elle ressortit son calpin de dessin pour continuer son croquis. Lorsqu'elle finit, 10 minutes plus tard, elle s'apprêtait à prendre son dîner, mais à peine avait-elle mit sa main dans son sac pour prendre son repas, qu'elle vit trois élèves, plus vieux qu'elle, arriver. Amy devina facilement ce qu'ils comptaient faire, elle tenta alors de prendre ses affaires rapidement pour s'en aller, mais elle se rammassa rapidement plaquée au mur, retenue par les bras par deux des garçons, Amy tentait de se défaire de leur prise, mais elle ne participait même pas à ses cours de Kendo, alors elle recut des coups très puissant dans le ventre sans pouvoir se défendre, mais n'aillant pas encore manger son dîner et elle n'avait même pas déjeuner ce matin là, elle les recut avec des grimaces. Elle commançait à s'y faire, mais elle avait toujours le malheur d'être à la mauvaise place au mauvais moment... Puis au dernier moment, les garçons entendirent quelqu'un approcher, croyant que c'était peut-être un surveillant, ils entrèrent dans la bibliothèque... Laissant Amy plier en deux les bras sur le ventre, comme pour aténuer la douleur qui lui labourait le ventre à cause des coups... Queqlue larmes coulait de ses yeux, non pas par tristesse, mais de douleur. elle leva les yeux pour voir la personne qui arrivait...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Marche passionnante...   Sam 28 Avr - 10:08

Un scribe de pièce de théâtre entre les main, la jeune Keiko marchait profondément concentrée sur ce dernier. Elle n'avait pas remarqué tout de suite la jeune fille de 4e année qui pleurait un peut plus loin.

Keiko avait toujours été quelqu'un de sociable, mais aussi très sensible aux malheurs des autres. C'était à un tel point que la plus part du temps elle partait à pleurer quand elle voyait quelqu'un avoir de la pêne ou pleurer. Mais cette fille, pliée en deux, ne pleurait pas parce qu'elle était triste. Non, elle pleurait parce qu'elle avait mal physiquement. Elle rangea son texte et s'avança doucement vers elle. Elle ne la connaissait pas, c'était même la première fois qu'elle la voyait. C'était bien normal, Keiko venait d'arriver au pensionna.

-Est-ce que ça vas???

Demanda-t-elle inquiète pour sa santé.

-Je m'appelle Keiko, est-ce que tu veux que j'appelle un surveillant ou un prof???

(Dsl, je suis incapable de faire des texte aussi long que toi!!! Crying or Very sad )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Marche passionnante...   Dim 29 Avr - 11:11

(C'est pas grave! xD)

Amy était gruger par une douleur qui se dissipait lentement de son ventre... Un peut plus et elle était morte... Elle en avait plus qu'assez, mais elle était au plus bas pour le moment... Elle daigna lever les yeux en entendant quelqu'un lui demander si elle allait bien. Elle ne répondit même pas, mentalement, oui elle allait bien, physiquement, elle en doutait! La personne devan elle lui dit son nom et demanda si elle voulait qu'elle appelle un surveilant ou un prof, elle dit avec un sourire moqueur

Quand je vais vouloir qu'un surveillant m'aide, ce sera quand je vais être suicidaire.

elle savait très bien que si elle demandait de l'aide au surveillant, ils allaient lui demander qui l'avait frapepr, si elle le faisait, les personne qui l'avait frapper recomencarait et ferait pire!! Amy n'aimait pas jouer avec le feu, alors ne demandait jamasi d'aide, exepter de ceux qui ne dirait rien à personne! Elle dit donc d'un ton supliant à Keiko

Promet moi de ne rien dire si tu ne veux pas que ce soit pire pour moi...

Elle avait toujours cette voix basse et cet air sombre et lourd, la douleur se dissipait mais elle avait toujours mal! Pourquoi il fallait que ce soit la douleur physique que l,on était obliger de subire et la douleur mentale que l,ont choisissait? pourquoi pas le contraire... m'enfin, Amy ne s'wen faisait pas pour cela, c'est juste qu'elle était tannée de se faire battre parce qu'après, elle avait mal... normal mais ça devenait lassant...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Marche passionnante...   Dim 29 Avr - 15:52

Keiko la regarda désemparée. C'était la première fois qu'elle parlait à quelqu'un du pensionna et elle ne savait pas trop quoi penser d'elle. Elle n'avait pas l'air méchante, mais en même temps il y avait un "je-ne-sais-quoi" qui la dérangeait. Elle ne comprit pas tout de suite se qu'elle voulait dire quand elle lui dit que lorsqu'elle voudra qu'un surveillant l'aide, ce sera quand elle sera suicidaire. Mais quand elle lui demanda de promettre de ne rien dire, elle compris.

-Je te le promet, mais dit moi avant qui t'a fait ça...

Dit-elle doucement en lui passant le bras en dessous de son épaule pour l'aidé à se tenir droite.

-Je vais t'aider à aller dans ta chambre... Tu me dis où s'est???

Keiko avait toujours aimé venir en aide aux autres, mais c'était la première fois qu'elle aidait quelqu'un qui venait de se faire "tabasser". Keiko ne voulait même pas s'imaginer à quel point elle pouvait avoir mal.

(Keiko ne te déteste pas comme les autres, mais elle ne lui fait pas entièrement confiance non plus... Ça fait comme compromis???)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Marche passionnante...   Dim 29 Avr - 17:10

(aucun problème! xD)

Amy fut soulager de savoir qu'elle ne le dirait à personne, mais lorsqu'elle lui demanda qui lui avait fait ça, elle lui répondit rapidement, elle ne voulait pas répondre tout de suite, alors elle allait lui dire lorsqu'elle allait être sûre d'avoir la paix.

Si tu veux une réponse, j'irais d'abors à un endroit où nous allons parler sans se faire dérenger

Amy sourit lorsqu'elle la prit par l'épaule pour l,aider à marcher, c'était la première fois que cela lui arrivait... Elle sentait qu'elle pouvait lui faire confiance, mais quelque chose en elle lui disait qu'elle finirait par, elle aussi, se mettre dos à elle. Amy ne disait plus rien, exepter le chemin qui fallait prendre pour aller à sa chambre.

(pas d,inspri -_- tu crés le psote dans ma chambre ou tu le fais?)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Marche passionnante...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Marche passionnante...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Questions sur l'integration d'Haiti au marche de la CARICOM
» Haiti en marche - Haitiens, partout fuir la misere!
» Haiti en Marche: Haiti entre la Chine et Taiwan
» Haiti en Marche: Haiti et neo-liberalisme
» Haiti en Marche - Présidentielles 2010: sont-ce les premières escarmouches?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le pensionnat Bokura :: Flood Powaaaaaaaaaaaaa!!!!!! :: Souvenirs-
Sauter vers: