Le pensionnat Bokura

Le pensionnat de l'art
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 À l'infimerie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Seiishi Minamoto
Professeur de Théâtre et de Kendô
avatar

Nombre de messages : 120
Age : 25
Année ou poste : enseignant de théâtre et de kendô
Art pratiqué : Théâtre (art de la scène, etc...), dessin, musique
Sport et/ou art martiaux pratiqué : Kendô
Date d'inscription : 26/12/2006

MessageSujet: Re: À l'infimerie   Mer 2 Mai - 9:40

[ouiiiiii xD]

Bien sûr que Seiishi resterait avec Alkanen! S'il aurait refusé c'est qu'il aurait été fou! Ou bien malade! Mais dans le deuxième cas, il aurait dut rester quand même à l'infirmerie!xD Et puis, simplement, pourquoi est-ce qu'il refuserait une telle offre?? ^__^

Seiishi regarda Al se lever. au début, il eut peur pour lui. Il avait peur qu'Al, en marchant, fasse un mouvement de trop et se fasse mal au dos. Il fut soulagé de voir qu'Alkanen avait la situation bien en main. Seiishi se demanda se qu'il allait faire, le voyant aller vers le bureau de Sora. Il vit l'expression de cette dernière, se qui l'intrigua de la conversation qu'ils avaient, ne pouvant pas les entendre. Al revint enfin avec un merveilleux sourire et en disant qu'elle allait leur amener quelque chose à manger. Seii souria d'un air amusé à la fin de cette phrase. Al revint donc s'asseoir à côté du professeur et retourna dans les bras de ce dernier - à la joie de Seii. Al n'était pas "collant", d'après Seiishi. Et même qu'il appréciait beaucoup ça!^^ Parce que le professeur de kendo aimait être près d'Al. Il l'aimait et aimait être dans ses bras...

La question d'Al eu pour effet de surprendre Seiishi. Il ne s'attendait pas a une telle question. Seii se rappelait très bien de son embauche. Il était souriant et parfois sérieux... Déjà, Seii montrait son humeur changeante. Ça n'avait pas du faire une super bonne première impression.... En plus, le sourire qu'affichait Al ne donnait pas trop confiance! Alors, d'un air des plus curieux et timide - avec le petit teint rosé qui allait avec - Seiishi demanda...


~ je ne sais pas quel a été ta première réaction.... S'était quoi? ^//^''''''

Quand même... Il se demandait... Qu'est-ce que Alkanen, le directeur de l'école, a penser de cet homme au yeux or et à l'humeur changeante dès la première fois??? Seiishi, lui, eut la première impression parfaite du directeur. Un homme qui avait l'air chaleureux et juste, bon, généreux. L'homme parfait à la première impression! Et ça, alkanen aurait très bien pu s'en venter sans avoir a mentir! C'est pas juste!xD Mais quand même... Si Seii aurait sût qu'un jour il serait le petit ami de son patron, il aurait très certainement rit! Mais maintenant, que de bonheur!^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pensionnatbokura.forumactif.com/masculins-f8/seiishi-mina
Al-Tar Hinoto
Directeur du pensionnat
avatar

Nombre de messages : 160
Age : 26
Date d'inscription : 25/11/2006

MessageSujet: Re: À l'infimerie   Mer 2 Mai - 21:52

Il eu un rire doux lorsqu'il vit l'air de Seiishi. Ce qu'il était mignon ainsi! Il lui fit son plus beau sourire. Cet homme lui faisait un grand effet et le mot était même un peu faible. Il s'installa confortablement, puis lui afficha le sourire le plus moqueur qu'il put avec un regard amusé.

"Je m'étais dit que soit tu animerais ce pensionnat, ou soit tu serais un véritable cataclysme sur deux pas. À la fin de notre entretien j'ai plié vers le cataclysme."

Fit-il en penchant légèrement la tête vers la droite afin de mieux observer son amoureux. Cet air moqueur qui le faisait encore rajeunir de quelques années, ne le quittait pas d'une semelle. Finalement, il alla l'embrasser tendrement, sa langue se frayant doucement un chemin vers celle de Seiishi. Il était bien, il se sentait beaucoup mieux que quelques instants auparavant. Puis, Sora sortit de son bureau quelques instants après qu'Al eu mit fin au baiser. Il lui fit un sourire des plus rayonnant qui fini de rassurer la pauvre infirmière. Elle leur déposa leurs plateau.

-Tenez messieurs. Monsieur Hinoto, je vous prierais d'être plus prudent la prochaine fois, et votre chambre est prête.

"Mais voyons Sora, je le suis toujours! Merci^^"

Son air amusé n'échappa pas à l'infirmière qui lui fit un sourire puis repartit dans l'autre sens. Al se rendait de plus en plus compte à quel point les gens s'occupaient de lui. Peut-être parce qu'il offrait de très bon service et qu'il était très gentil. Bah à quoi bon penser à tout ça. Il reporta son regard vers son assiette et eu un rire léger. Quelle infirmière!

*On dirait ma mère!*

SOngea-t-il le sourire en face. Il regarda Seiishi un moment avant de sourire avec gaieté (C'est le cas de le dire). Il prit une bouché, puis regarda Seiishi.

"Bonne appétit!"

Fit-il joyeusement. Il semblait avoir reprit tout son aplomb habituellement. En faites, il n'avait fait que refouler ses mauvaises pensés pour passer à autre chose. Ce n'était pas très bon, mais il voulait voir els autres sourire, donc, il devait leur sourire aussi. Il embrassa Seiishi avant que ce dernier ne puisse faire qu'un geste. Il lui fit ensuite son plus beau sourire.

_________________
Seiishi!
*Rougit..*
Te déteste^^
______
+La douceur est ma force lumineuse, la cruauté est mon double+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seiishi Minamoto
Professeur de Théâtre et de Kendô
avatar

Nombre de messages : 120
Age : 25
Année ou poste : enseignant de théâtre et de kendô
Art pratiqué : Théâtre (art de la scène, etc...), dessin, musique
Sport et/ou art martiaux pratiqué : Kendô
Date d'inscription : 26/12/2006

MessageSujet: Re: À l'infimerie   Jeu 23 Aoû - 7:31

[désoler du retard^^''' pas de ma faute --> celle de ma mère u___U'']

Se que Seiishi adorait entendre le son de la voix d'al.. ce rire.. c'était si mélodieux a ses oreilles... Rien de plus merveilleux sentiment que d'être amoureux, n'est-ce pas? Jamais il se sentait mieux qu'à côté de lui.. Cet être aimé.... Maiis.......... Quand même, l'impression qu'il avait eu de Seiishi le boucheba quelque peu. Il en fut n peu surpris, lui laissant la bouche un peu pendante, regardant Al avec des yeux rond et le teint devenant rouge... Quoi? Un cataclysme sur deux pas? ;__; C'est comme ça qu'il le voyait au début, lors de l'entretient? ;__; c'est vrai que Seii avait été quelque peu maladroit.. mais... ;_____; Là, Seiishi avait plutôt honte de lui.... Surtout avec le sourire moqueur plutôt intimidant que Al affichait...
Mais au final, seiishi fut plutôt bien consoler en voyant Al arriver doucement pour un baiser tendre, sentant la langue de ce dernier venant rejoindre la sienne... Il était bien.. Il pouvait enfin oublier les problèmes qui le perturbait... Il n'arrivait a oublier ces problèmes completement que lorsqu'il était en compagnie d'Al.. C'est fou les miracles que cet homme arrivait a faire xD Déjà, pour avoir fait rougit Seiishi de la sorte, c'était certain qu'il devait être spécial! Personne n'était jamais arrivé a le faire rougir auparavant! Seiishi pouvait êrte mal à l'aise devant les gens mais jamais il ne rougissait.. Et voilà qu'avec Al, il le faisait! C'est peut-être bien avec cette seule personne avec qui il pouvait se permettre de rougir.. C'était peut-être pour ça... Même s'il ne savait pas trop pourquoi se serais la seule personne... u_u' bref xD

Seiishi aurait bien aimé que ce baiser dure éternellement mais voilà, les rêves ne se réalise pas toujours! :D Puis, il vit Sora arriver, tenant deux plateaux repas. Qu'elle était gentille cette infirmière... Jamais Seiishi n'en avait vu de plus gentille et serviable... S'était presque une deuxième mère pour tout les élève et même tout le personnel... Elle était gentille avec tout le monde.. Rare pour une infirmière d'n pensionnat ou des jeunes n'arrètent pas de ce bagarer.. Comme Ishi... ishi....... Nah, s'était pas le moment de penser a son fils XDD Il avait un magnifique homme a côté de lui, c'est sur lui qu'il fallait qu'il se concentreee!!

Il écouta ces deux adulte converser quelques instants, avec le sourire...
Seiishi regarda Al.. Il n,arrivait presque plus a détacher son regard de ce dernier... Il était trop... beau... Envoutant! Mais il réussit a regarder son assiette en prenant une fourchette... Il regarda al lorsqu'il lui dit "bon appétit" et avant même qu'il ne puisse lui répondre, Al vint l'embrasser.. et lui fit un de ces magnifiques sourires qui le faisait fondre... Il lui fit l'un de ses plus beau sourire également et lui répondit


~ Bon appétit!

Avec son sourire et avec de la joie dans le timbre de sa voix. Il ne put s'empêcher de lui voler a son tour un baiser.. Il était trop beau, comment y résister?!

Il pris alors enfin une bouchée de son repa. S'était bon.. m'enfn.. ordinaire puisque s'était de la nourriture provenant de la cafétéria.. Mais pour une cafétéria, s'était délicieux justement xD' m'enfin, meilleur qu'une normal de caféteria! :D
Alors les deuxx amoureux se mire a manger, de gaieté de coeur... Puis, le mot "cataclysme" refit apparition dans la tête de Seiishi. Il regarda Al du coin de l'oeil.... Puis il regarda de nouveau son repa...


~ Euh.. dit, Al... Pourquoi ... tu disais que ... à la fin de notre entretien, tu avait plier pour "cataclysme"? ...

Demanda-t-il, timidement... Il voulait juste savoir.. il était de nature plutôt curieuse.. donc, il voulait savoir... u_u

[lol "fuck off" le "gras" xD' commence a m'énerver xD'']
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pensionnatbokura.forumactif.com/masculins-f8/seiishi-mina
Al-Tar Hinoto
Directeur du pensionnat
avatar

Nombre de messages : 160
Age : 26
Date d'inscription : 25/11/2006

MessageSujet: Re: À l'infimerie   Jeu 23 Aoû - 16:32

Alkanen était tout simplement bien avec Seiishi, malgré tout ce qui s'était passé. POurtant, juste le fait que Mickaë¨l se soit faché autant contre lui l'avait vraiment ébranlé. Surtout qu'il se savait coupable. Il avait quand même tué les compagnons de son fils adooptif. Son sourire disparut pendant quelques minutes, puis revint subitement lorsque la voix de Seiishi le sortit de sa transe. Il parlait de cataclysme. Il eu un petit sourire moqueur.

"Rien de bien grave, d'ailleurs, j'étais plutôt content d'avoir un enseignant aussi dynamique et spontané que toi dans mon école, mais je ne pouvais pas m'empêcher de penser que tu ferais bouger un peu Bokura. Surtout que la majorité des autres ne le sont pas comme toi sans vouloir faire de favoritisme."

Il lui caressa tendrement les cheveux, un sourire espiègle sur les lèvres. Il revint ensuite vers son assiette pour finir de manger. La nourriture était de loin moins bbonne que celle des bons restaurants de la ville, mais il n'allait pas se plaindre. Peut-être pourrait-il harceler la comission pour avoir de meilleurs repas pour les élèves et le personnel.
Puis, lorsque les deux hommes eurents finit de manger, l'infirmière revint pour reprendre les assiettes. Elle lança un coup d'oeil inquiet vers le directeur pour retourna dans sa chambre. Al devina alors qu'elle le couvait à cause de son âge avancé. Il eu un léger soupire de résignation, se disant qu'il n'aurait jamais la paix. Lorsqu,elle fut hors de vue, le directeur se colla directement à son enseignant, l'embrassant doucement dans le cou, puis se blotissant contre lui, sans faire plus attention à son dos. En faites, il semblait même avoir oublié que Mickaël l'avait violemment poussé dans une bibliothèque.


"Je suis content que tu sois avec moi Seiishi..."

Il l'embrassa tendrement, laissant sa langue caresser doucement sa jumelle. Il semblait plus assuré, mais sentait bien qu'au moindre changement il risquait de rougir.

_________________
Seiishi!
*Rougit..*
Te déteste^^
______
+La douceur est ma force lumineuse, la cruauté est mon double+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: À l'infimerie   

Revenir en haut Aller en bas
 
À l'infimerie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le pensionnat Bokura :: Flood Powaaaaaaaaaaaaa!!!!!! :: Souvenirs-
Sauter vers: